lundi 1 mai 2017

Le meurtre de Jean Gaspard GALICY (1756 - 1800)

Le 19 ventôse an VIII (10 mars 1800), le corps sauvagement assassiné de GALICY fils, est retrouvé sur la commune de Beaumont-de-Pertuis, dissimulé sous des broussailles, au quartier au nom prédestiné, de "La mort de l'homme".
Jean Gaspard GALICY, issu d'une famille de notables Oraisonnais qui avait la haute main sur la mairie du village et la justice du canton durant la période révolutionnaire, s'était vu confier en 1794, l'usage du château, pour l'établissement d'une manufacture de draps destinée à l’approvisionnement des magasins militaires. 
Vengeance, crime crapuleux ou meurtre politique ?
Le juge de la Bastide-des-Jourdans mène l'enquête...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire